Dans le « Pari(s) d’après », la solidarité se poursuit et les soutiens se multiplient

Pendant la crise sanitaire, la Fondation Notre Dame s’est engagée sur plusieurs fronts : personnes âgées, personnels soignants, familles en grande précarité, sans-abri. Au total, plus de 260 000 € ont été distribués à travers 16 associations à Paris. Cette opération de grande ampleur a largement mobilisé bénévoles et associations sur le terrain. Fidèle à son engagement de proximité, la Fondation renforce aujourd’hui son soutien pour permettre aux associations fragilisées par la crise de poursuivre leurs activités d’entraide et d’éducation. Plus que jamais, la solidarité s’inscrit dans la durée.

Déjà engagées dans l’opération Hiver Solidaire (opération annuelle qui permet à des personnes sans-abri de passer l’hiver au chaud), les paroisses et les associations parisiennes ont largement répondu à l’appel de la rue au plus fort de l’épidémie. Avec dévouement et en faisant preuve de créativité, elles ont déployé toute l’énergie de leurs bénévoles pour organiser 7 jours sur 7 des distributions alimentaires essentielles et un hébergement de secours pour les plus démunis. La crise a finalement révélé un engagement massif des communautés pour répondre de manière collective au défi d’une situation inédite.

Pendant cette période, le soutien financier de la Fondation Notre Dame, grâce à la générosité de ses donateurs, s’est révélé décisif. Trois éléments permettent de comprendre l’efficacité de son engagement :

  • Les liens solides entretenus depuis presque 30 ans auprès d’un réseau de plus de 150 associations ;
  • Un programme d’entraide et de solidarité qui finance plus de 200 projets au bénéfice direct de plus de 110 000 personnes chaque année ;
  • L’expertise d’un nombre important d’acteurs du secteur social à Paris et en France et l’accompagnement dans la durée de chaque porteur de projet pour un impact durable.

Les engagements de la Fondation Notre Dame : répondre à l’urgence du terrain

La Fondation se mobilise à présent pour faire face aux défis de l’été et des mois à venir :

Avec la hausse de la demande d’aide alimentaire induite par la pandémie et alors que la grande majorité des associations caritatives ferment durant l’été, deux opérations d’aide alimentaire, portées par l’association Août Secours Alimentaire, sont en cours.

Une distribution d’aliments pour des familles en situation de très grande précarité suite à la pandémie, du 2 juin au 30 juillet 2020, suivie par une distribution de repas du 15 juillet au 31 août 2020 (comme en 2019).

  • La distribution d’aliments concerne des produits de base pour la préparation de repas. Des sacs seront ainsi distribués à 2 000 familles parisiennes, trois fois par semaine ;
  • L’ouverture de 5 centres à Paris permettra ensuite de distribuer des colis-repas durant la deuxième quinzaine de juillet et le mois d’août à 12 000 personnes (enfants, familles et personnes seules).

120 000 € sont débloqués par la Fondation Notre Dame pour financer ces deux opérations conjointes.

La deuxième initiative consiste à soutenir dans la durée les associations via la création d’un Fonds de secours. Les associations soutenues, fragilisées par la crise liée à la pandémie pourront ainsi poursuivre leurs activités d’entraide et d’éducation.

L’objectif est de soutenir les associations les plus fragiles mais aussi de s’engager sur de nouvelles initiatives consécutives à la pandémie.

Une aide de 250 000 €, qui se poursuivra jusqu’en juillet 2021, est prévue pour les soutenir.

Photos : FND © DR  ; Michel Bazinet ; Le Figuier