Un espace de travail partagé et d’échange pour des étudiants en difficulté

Coworking

La situation sanitaire actuelle fragilise profondément les étudiants : sur le plan alimentaire et des études mais aussi sur le plan psychologique. L’augmentation de la souffrance psychique et de l’isolement sont unanimement évoqués comme des conséquences inquiétantes de la pandémie du Covid-19.

Seule structure consacrée aux jeunes dans un quartier à forte densité et mixité sociale, la Maison des Jeunes Saint Vincent de Paul (10e), gérée par l’association Jeunesse Saint-Vincent-de-Paul, dispose de locaux neufs, vastes, bien connectés, largement disponibles en journée et propices à la mise en place de nouveaux projets.

Pour permettre aux étudiants de travailler dans de bonnes conditions et de se retrouver pour des temps de partage et des repas, l’association projette de mettre en place une proposition de co-working  étudiant intitulé « Chez Fred ». Il s’agit de leur offrir un lieu de travail gratuit, bien équipé, avec des espaces et temps de convivialité et de dialogue.

L’objectif de cet accueil est également de les mobiliser pour des actions de solidarité, des loisirs collectifs et de les accompagner dans la mise en œuvre de leur projet.

Cette action, prévue pour durer trois mois, pourrait toutefois être pérennisée car les difficultés auxquelles elle répond existaient avant la crise sanitaire.

Le soutien de la Fondation Notre Dame pour un montant de 3 000 euros permet de contribuer à la réalisation de ce projet dont pourra bénéficier une trentaine d’étudiants en difficulté. Cette action permettra également à l’association d’être identifiée comme un lieu ressource par les jeunes adultes et de développer une dynamique d’entraide impliquant les étudiants, peu présents dans la Maison jusqu’à présent.

© Pixabay

Découvrir le compte-rendu du projet


< Revenir à la liste des projets soutenus