Soutien au réapprovisionnement d’une épicerie sociale à Ménilmontant

épicerie sociale

Depuis son ouverture en mars 1999, l’épicerie sociale Magaliménil (20e) procure chaque année une aide alimentaire à plus de 100 familles ou personnes en difficulté du quartier de Ménilmontant (dont environ 50 % sont bénéficiaires du RSA). Envoyées par les travailleurs sociaux du secteur, près de 300 personnes sont ainsi accueillies le mardi après-midi dans les locaux de la paroisse Notre Dame de la Croix de Ménilmontant.

Cette épicerie a pour objectif, non seulement d’apporter une aide alimentaire à ces personnes en grande précarité, mais aussi d’être un lieu d’accueil et d’échange favorisant la création de liens sociaux et l’insertion. En temps normal, la première heure est ainsi consacrée à un temps convivial entre bénévoles et bénéficiaires, autour d’un thé ou d’un café. Des intervenants extérieurs viennent aussi ponctuellement présenter des thématiques, telles que les économies d’énergie, l’accès à l’emploi, le surendettement…

Les bénéficiaires ont ensuite accès à l’épicerie où leur sont proposés une quarantaine de produits alimentaires et d’hygiène en libre service. La liste de ces denrées de base permet de couvrir les besoins essentiels d’une famille. Ils se servent eux-mêmes et s’acquittent ensuite de leurs achats en réglant une somme modique calculée en fonction de leurs ressources. Les économies ainsi réalisées sont affectées, avec l’aide du travailleur social, au règlement d’une dette de loyer, de frais d’électricité, de santé… Les bénéficiaires ne fréquentent l’épicerie que sur une durée réduite, allant de un à trois mois par an.

Le soutien de la Fondation Notre Dame pour un montant de 10 000 euros permet de contribuer à l’achat des denrées alimentaires et produits d’hygiène indispensables à l’approvisionnement hebdomadaire de l’épicerie.

FND © DR


< Revenir à la liste des projets soutenus