Prendre soin du corps pour rester digne

aide hygiène

Les besoins des personnes en grande précarité et sans-abri en matière d’hygiène sont importants. Pour autant elles parviennent difficilement à les satisfaire : insuffisance des lieux en accès gratuit (toilettes, douches, laveries), manque de produits d’hygiène…

Pourtant, ces personnes en difficulté sont particulièrement fragilisées par des problèmes de santé liés au manque d’hygiène personnelle. Par ailleurs, l’accès à l’hygiène est une étape indispensable pour la socialisation des personnes sans-abri : « En les soignant, on leur redonne figure humaine. Un SDF qui n’a pas l’air d’un SDF, ce n’est déjà plus un SDF. »

C’est vrai que, quand je suis propre, je me sens mieux. Je n’ai pas honte. Je n’ai pas le sentiment que les gens me regardent et qu’ils se disent, lui c’est un clochard. Il faut être présentable. C’est important. Pour moi et pour les autres.

– Karim, à la rue depuis 6 ans –

L’hygiène et la santé, éléments clés de l’insertion sociale des personnes en grande précarité

Afin d’aider les personnes en grande précarité à prendre soin de leur corps pour rester dignes, la Fondation Notre Dame soutient plusieurs projets dans le domaine de l’hygiène.

Des kits d’hygiène

Pour redonner de la dignité aux hommes, femmes et enfants confrontés à la grande précarité, l’association Citizen Care offre des kits d’hygiène à destination des personnes démunies et des sans-abri.

Un lieu pour l’hygiène et la santé

Depuis 2015, l’association Depaul France (15e), offre aux personnes de la rue qui ont un faible niveau d’hygiène corporelle un lieu d’accueil où elles peuvent bénéficier de douches, d’un espace laverie et de soins de santé.

Citizen Care
2020

  • 6 678 kits distribués
  • 4 589 hommes bénéficiaires
  • 1 889 femmes bénéficiaires
  • 200 enfants bénéficiaires

Source : Rapport d’activité 2020

Depaul France
2020

  • 191 personnes accueillies
  • 2 808 douches
  • 1 513 lessives
  • 912 consultations au pôle santé

Source : Données transmises par l’association

Quelquefois, je n’ai pas envie de prendre ma douche. Je n’ai pas la force. En plus, les mecs dans la rue me harcèlent, c’est plus simple de rester sale. Ils me laissent tranquille. Mais c’était bien l’autre fois. Je suis venue chez Depaul, J’ai pu prendre mon temps sous la douche. Et Nicole a démêlé mes cheveux, j’ai fait mes ongles et je suis sortie toute neuve, toute propre. Je me sentais bien.

 – Sara –

Le soutien apporté par la Fondation Notre Dame

Grâce à la générosité des ses donateurs, la Fondation Notre Dame a apporté un soutien à Depaul France pour un montant de 40 000 euros, contribuant ainsi au financement des dépenses liées au bon fonctionnement de l’accueil Périchaux (frais de petits-déjeuners, de laverie, entretien des locaux, charges d’eau et d’électricité, fournitures…) et permet à l’association de répondre à ce besoin d’hygiène des personnes en grande précarité, élément essentiel pour retrouver leur place dans la société.

Le soutien apporté par la la Fondation Notre Dame à Citizen Care pour un montant de 20 000 euros a permis à l’association de financer les achats de produits servant à la constitution des kits d’hygiène, lui permettant ainsi de poursuivre sa mission pour faire face aux besoins croissants en matière d’aide dans le domaine de l’hygiène.

Avec des kits d’hygiène : répondre à un besoin fondamental humain, sanitaire et social

Christian Garces, président de l’association Citizen Care

Aide-soignant en milieu hospitalier
Référent pour les actions de solidarité de la paroisse Saint-Nicolas des Champs (3e)) et responsable depuis 2013 du Macadam Café (maraudes)

C’est lors de maraudes auprès de personnes de la rue qu’est née l’idée d’une aide d’hygiène pour les personnes sans-abri. Plusieurs personnes nous faisaient part en effet de leurs difficultés à rester propres, notamment en raison du coût des produits d’hygiène.

Une initiative a été présentée au Budget participatif de la Mairie de Paris en 2016, projet qui a recueilli 21 000 votes. Après avoir remporté un soutien dans ce cadre, un collectif s’est créé pour mettre en place les premières distributions. Ce sont ainsi 30 000 kits d’hygiène qui ont été réalisés, puis distribués aux personnes en situation de grande précarité entre 2018 et 2019.

Rapidement, la question s’est néanmoins posée de trouver les moyens de pérenniser cette action. C’est ainsi qu’est née l’association Citizen Care en août 2019.

Pendant le premier confinement, nous sommes sollicités en urgence par la Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé (DASES) de la ville de Paris pour fournir 41 associations en kits d’hygiène.

Les kits proposés sont composés de : serviette en micro-fibre, gel douche, shampoing, rasoirs, crème à raser, dentifrice, brosse à dents, peigne ou brosse à cheveux, déodorant, protections pour les femmes, préservatifs, coupe ongles… le tout mis dans des sacs à dos ou pochettes En cette période de crise sanitaire y sont ajoutés des masques et du gel hydroalcoolique.

Aujourd’hui, Citizen Care apporte une réponse ponctuelle aux besoins des associations partenaires (Espaces Solidarité Insertion, accueils de jour, centres d’hébergement d’urgence, bagageries, maraudes…) qui distribuent les produits aux bénéficiaires. Notre désir est que ce soutien puisse devenir régulier pour répondre aux demandes croissantes concernant l’aide en matière d’hygiène.

Photos : © FND  DR – Depaul France – Louis Robiche