Les portes de l’église Saint-Vincent de Paul (10e) restaurées

Dans le 10e arrondissement, les portes de l’église Saint-Vincent de Paul ont pu retrouver leur éclat d’autrefois grâce au mécénat de la Fondation Frédéric de Sainte Opportune, sous égide de la Fondation Notre Dame.

La Fondation Frédéric de Sainte Opportune a pour objet de soutenir des projets dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine notamment. Très attaché à l’église Saint-Vincent de Paul, son fondateur a souhaité financer en 2013 la restauration de la porte de l’édifice.

Une étude préalable a mis en évidence le fait que la sculpture en fonte de la porte était masquée par de nombreuses couches de peinture.

Gl avant tttGl après ttt
Sur les photos ci-dessus, on peut voir le résultat spectaculaire des travaux de restauration. En accord avec la conservation des monuments historiques d’Ile-de-France, le noir bronze a été choisi pour mettre en valeur le relief de la porte et retrouver le modelé de la fonte.

Dégagement mécanique

Cette grande porte reprend sur ses vantaux les figures des douze apôtres d’après les modèles du sculpteur Jean-Baptiste Farochon et les dessins de Jacques Hittorff, architecte responsable de la réalisation de l’église entre 1831 et 1844. C’est le fondeur François Calla qui a fourni l’ensemble des grilles et des candélabres de l’église, ainsi que les bénitiers, les fonts baptismaux et la porte principale.

Les travaux de rénovation ainsi menés ont permis de redonner tout son éclat à la porte monumentale de l’église Saint-Vincent de Paul.


Pour en savoir plus sur les fondations familiales sous égide de la Fondation Notre Dame, cliquez ici.

© Bruno Perdu