De grands mécènes finalisent leur engagement dans la durée pour Notre-Dame

Communiqué de la Fondation Notre Dame du 30 septembre 2019

M. François Pinault finalisera ce mardi 1er octobre son engagement dans la durée

Au titre de son Fonds Cathédrale de Paris, la Fondation Notre Dame a recueilli entre le 17 avril et le 30 septembre 36 M€ de dons auprès de 46 600 particuliers, de 168 entreprises et de 29 collectivités publiques françaises et étrangères, de toutes tailles.

Le total des dons déjà reçus et des promesses de dons qui seront concrétisées est de l’ordre de 380 M€ – dont 100 M€ de MM François et François-Henri Pinault et 200 M€ de M. Bernard Arnault et sa famille et du groupe LVMH -.

La convention qui définit le cadre de collaboration entre le Ministère de la Culture et la Fondation Notre Dame a été adoptée le 29 juillet dernier, permettant ensuite la formalisation de l’engagement entre les grands mécènes et la Fondation.

  • Initialement prévue ce lundi 30 septembre, mais reportée compte tenu des obsèques de M. Jacques Chirac, François et François-Henri Pinault confirmeront leur engagement d’apport de 100 M€ ce mardi 1er octobre avec le Président de la Fondation, Mgr Michel Aupetit.
  • Rappelons que M. Bernard Arnault a formalisé son engagement ainsi que celui du groupe LVMH ce 24 septembre.

Les versements des grands mécènes s’étendront sur plusieurs années, tout au long du chantier de restauration, au fur et à mesure des appels de fonds que leur adressera la Fondation Notre Dame. Ils participeront également au Comité de suivi de la restauration, tel que prévu par la convention cadre établie avec le Ministère.

  • Rappelons aussi que la Région Île de France procédera également à la signature d’une convention d’ici fin octobre, le Conseil régional ayant voté un soutien de 10 M€ au budget supplémentaire de juin
  • Une nouvelle initiative vient aussi renforcer le pool des mécènes autour de la Fondation Notre Dame. En effet, sur proposition de M. Denis Duverne, président du conseil d’administration d’AXA, un apport de 5 M€ annoncé en Assemblée générale du groupe en juin, sera effectué. Cette dotation permet la création d’une fondation sous égide de la Fondation Notre Dame. Son but est de soutenir à la fois la restauration de la cathédrale en tant qu’édifice mais aussi son rayonnement pendant la durée du chantier. Les besoins sont aussi nombreux (installations d’accueil de touristes, restaurations d’objets détériorés par l’incendie,…). La Fondation AXA décidera d’un premier soutien dès la fin de cette année.
  • Deux autres fondations seront annoncées dans le courant de l’automne.

Déjà 31 M€ sont reversés d’ici la mi-octobre au Ministère de la Culture par la Fondation Notre Dame, afin de participer aux travaux indispensables de sécurisation du chantier et de consolidation de la cathédrale. Le budget actualisé de cette phase jusqu’à juin 2020 est de 85 M€.

Mais le montant total nécessaire à la restauration de la cathédrale demeure inconnu puisque c’est à la fin de l’année 2020 que le diagnostic final pourra être établi. C’est pourquoi la Fondation Notre Dame poursuit la collecte avec détermination car chaque euro compte pour s’assurer d’un soutien et d’un financement dans la durée, jusqu’à la fin du chantier.

Communiqué de la Fondation Notre Dame du 24 septembre 2019

De grands mécènes finalisent les 24 et 30 septembre leur engagement dans la durée

Au titre de son Fonds Cathédrale de Paris, la Fondation Notre Dame a recueilli entre le 17 avril et le 24 septembre 36 M€ de dons auprès de 46 000 particuliers, de 60 entreprises et de 29 collectivités publiques françaises et étrangères, de toutes tailles.

Le total des dons déjà reçus et des promesses de dons qui seront concrétisées est de l’ordre de 380 M€ – dont 100 M€ de MM François et François-Henri Pinault et 200 M€ de M. Bernard Arnault et sa famille et du groupe LVMH.

La convention qui définit le cadre de collaboration entre le Ministère de la Culture et la Fondation Notre Dame ayant été adoptée le 29 juillet dernier, ces grands mécènes signent ce mois de septembre les conventions avec le Président de la Fondation, Mgr Michel Aupetit, finalisant ainsi leur engagement pérenne.

  • ce mardi 24 septembre, M. Bernard Arnault
  • ce lundi 30 septembre, MM. François et François-Henri Pinault,

Pour Mgr Aupetit, « ces contributions sont évidemment majeures pour ce chantier – peut-être celui du siècle – en tout cas qui nécessite un soin très grand et des moyens considérables. Au nom de la Fondation Notre Dame, j’exprime notre vive et profonde reconnaissance à ces grands entrepreneurs, tout comme à la multitude des autres donateurs qui contribuent à cette restauration. Je tiens à les en remercier tous ensemble. »

Les versements des grands mécènes s’étendront sur plusieurs années, tout au long du chantier de restauration, au fur et à mesure des appels de fonds que leur adressera la Fondation Notre Dame. Ils participeront également au Comité de suivi de la restauration, tel que prévu par la convention cadre établie avec le Ministère.

  • Au nom de la Région Île-de-France, Mme Valérie Pécresse procédera également à la signature d’une convention d’ici fin octobre, le Conseil régional ayant voté un soutien de 10 M€ au budget supplémentaire de juin.

D’autres contributions seront officialisées dans les mêmes temps.

Pour autant, la Fondation tient à saluer l’importance et la régularité que représentent quelque 140 dons de particuliers chaque semaine qui continuent de lui parvenir.

Le budget prévisionnel réactualisé de la phase en cours de sécurisation et de consolidation de la cathédrale s’élève à 85 M€. En effet, le diagnostic complet nécessite des investigations longues et complexes et les travaux de sécurisation de l’édifice (vérification de la solidité de la voûte ; découpe de l’échafaudage de 50 000 tubes autour de la flèche qui a disparu dans l’incendie qui s’est élevé à plus de 800 degrés,…) nécessitent encore environ neuf mois.

Pour cela, d’ici la mi-octobre, la Fondation Notre Dame aura déjà reversé 31 M€ à l’Etat (Ministère de la Culture) dont 20 M€ donnés par les grands mécènes précédemment cités à la suite de leur soutien d’urgence en juin dernier.

Le montant total nécessaire à la restauration de la cathédrale demeure inconnu et devrait le rester jusqu’à la fin du printemps 2020. C’est pourquoi la Fondation Notre Dame poursuit la collecte avec détermination car chaque euro compte pour s’assurer d’un soutien et d’un financement dans la durée, jusqu’à la fin du chantier.

Contact :

Christophe Rousselot, délégué général de la Fondation Notre Dame
crousselot@fondationnotredame.fr

Photos : © Eric Robert