Financer la participation d’enfants défavorisés aux activités de la Camillienne

Dans son pôle Jeunesse situé dans les secteurs des paroisses de l’Immaculée Conception et du Saint-Esprit (12e), l’association La Camillienne accueille près de 370 enfants et adolescents pour des activités ludiques, sportives, culturelles, éducatives ainsi que pour de l’aide aux devoirs.

Issus de milieux populaires et souvent de grandes fratries, la majorité de ces jeunes sont en décrochage scolaire et en manque de repères. Ils ont besoin d’être accompagnés pour mieux se construire et vivre ensemble. Malheureusement, leur famille rencontre beaucoup de difficultés à payer la cotisation permettant de financer les activités et d’éviter qu’ils ne soient livrés à eux-mêmes.

Pour que l’argent ne soit pas un frein à l’accueil des enfants et adolescents, l’association propose aux familles démunies des tarifs adaptés, en fonction de leur quotient familial. La Camillienne compense ainsi l’écart de cotisation des parents dont le quotient familial est le plus bas et ne peuvent payer plus, permettant ainsi à 266 jeunes (231 enfants et 35 adolescents) de s’inscrire au Pôle Jeunesse, de participer aux différentes activités proposées et de bénéficier de l’aide aux devoirs.

L’association sollicite le soutien de la Fondation Notre Dame pour pouvoir continuer à prendre en charge ces jeunes et leur offrir ainsi un lieu de vie éducatif et chaleureux.

FND © DR