Achat de matériel pour l’aide alimentaire aux plus démunis

Pour les personnes de tous âges, sans-domicile ou en grande précarité, les petits-déjeuners proposés chaque semaine par la Société Saint-Vincent-de-Paul à proximité de la paroisse Saint Etienne du Mont (5e) représentent un soutien indispensable.

Depuis le confinement de mars 2020, l’association est confrontée à une forte augmentation du nombre de personnes ayant recours à cette aide alimentaire. Avant la pandémie, une quarantaine de personnes venaient le samedi matin, contre une centaine aujourd’hui.

Pour répondre à ce besoin, la Société de Saint-Vincent-de-Paul – Louise de Marillac-Conseil de Paris doit donc renforcer ses capacités d’accueil.

Les contraintes liées à la situation sanitaire, aux conditions météorologiques et au manque de place dans les locaux, obligent toutefois l’association à adapter l’organisation de son aide alimentaire. Elle projette donc d’acquérir 4 tentes de protection ainsi que du matériel pour l’organisation des petits-déjeuners en extérieur.

En soutenant ce projet pour un montant de 5 770 euros, la Fondation Notre Dame finance l’achat des 4 tentes ainsi que de matériel, permettant ainsi à un nombre croissant de personnes en grande précarité de bénéficier d’une aide alimentaire, dans de bonnes conditions.


< Revenir à la liste des projets soutenus