225 jeunes partent en camp d’été

En 2015, La Fondation Notre Dame a soutenu 12 projets qui ont permis à 225 enfants et jeunes issus de famille en difficulté de partir en camp d’été. Ces camps ont été organisés par 13 patronages de huit arrondissements parisiens :

  • Xème arrondissement pour l’Association Culturelle Educative et de Loisirs Saint Laurent
  • XIIème arrondissement pour le patronage Le Chantier
  • XIIIème arrondissement pour l’association Saint Joseph des Tanneries
  • XIVème arrondissement pour la patronage Maison Alésia Jeunes et pour La Cité des jeunes
  • XVème arrondissement pour l’Association Sportive et Culturelle Notre-Dame du Lys et Le Prévost, l’Association Culturelle et de Loisirs Notre-Dame de l’Assomption de Passy
  • XVIIème arrondissement pour le Foyer d’Aubigny
  • XIXème arrondissement pour l’Association Culturelle Educative et de Loisirs Nouveau Souffle et le patronage Jeunes Paris 19

Chaque patronage organise son propre projet lors de séjours à la montagne (en Haute-Savoie, dans le Vercors), à la mer (en Normandie), ou à la campagne (dans le Cantal, en Ardèche) : camp itinérant à vélo, grands jeux, séjour sous tente, veillées, randonnées, visites culturelles, etc. Dans leur diversité, ces camps entendent apporter à chaque jeune la possibilité de s’évader en dehors de Paris, de changer son quotidien et d’expérimenter le vivre-ensemble. Confrontés à la vie en communauté, les jeunes découvrent la solidarité et l’esprit de service.

Les patronages sollicitent la Fondation Notre Dame pour les aider au financement de ces séjours au bénéfice d’enfants et jeunes issus de familles très défavorisées qui n’ont pas les moyens suffisants pour payer l’intégralité de la participation.

En outre, un patronage a demandé l’aide de la Fondation pour permettre à deux enfants porteurs de handicap de participer au camp d’été. Accueillis tout au long de l’année au patronage, ces enfants sont acceptés par les autres comme ils sont. Les autres enfants découvrent grâce à eux la richesse de la différence et apprennent à vivre ensemble.

Le soutien de 45 445€ apporté par la Fondation Notre Dame a permis à ces 225 enfants et jeunes de familles très modestes de participer comme leurs amis au camp d’été de leur patronage, sans distinction de classe sociale.

FND © DR