Fonds de partage Porteurs d’Espérance

Quel est l’intérêt d’un fonds de partage ?

Aujourd’hui, faire fructifier son argent, qu’on en ait peu ou beaucoup, suscite des interrogations concernant l’éthique des placements. Développement durable, progrès social… Beaucoup de questions se posent aux personnes de bonne volonté désireuses de contribuer au Bien commun.

C’est pour cela que la Fondation Notre Dame a initié en avril 2018 la création d’une SICAV de partage : le fonds « Porteurs d’Espérance ».

SICAV Porteurs d'Espérance

Soutenir les actions de la Fondation Notre Dame

Ce nouvel instrument d’épargne offre aux souscripteurs la possibilité de participer à un mécanisme de partage avec le Programme Entraide-Solidarité & Éducation-Jeunesse de la Fondation Notre Dame dans le but de compléter les ressources financières dévolues aux actions qu’elle mène.

En effet, le nombre de projets soutenus (lutte contre la solitude et l’isolement, soutien éducatif aux familles démunies, aide alimentaire, logement, accompagnement vers l’emploi, aide aux victimes de violences sexuelles) s’est considérablement développé ces dernières années (2,7 millions d’euros pour 137 projets en 2017). Les modifications de la fiscalité (les dons déductibles à l’ISF représentent près de la moitié de la collecte), ont aussi incité la Fondation Notre Dame à innover pour répondre, dans la durée, aux associations qui lui adressent des demandes de soutien.

Favoriser l’investissement éthique

Le fonds « Porteurs d’Espérance » est aussi une réponse nouvelle et originale à une problématique de placement éthique, destinée à tous les investisseurs qui souhaitent intégrer les convictions de la Pensée sociale de l’Église dans la gestion financière d’un portefeuille d’actifs et s’attachent à analyser les impacts de cette dernière sur l’économie et la société.

Un comité éthique d’une douzaine de membres se réunit pour la première fois le mardi 25 septembre 2018. Il a reçu la tâche de nourrir les réflexions sur l’éthique sociale selon l’enseignement social de l’Église catholique, fondement de la sélection des valeurs « investissables » par le gérant et de réfléchir à la contribution environnementale et sociale des investissements.

Liste des membres du Comité éthique

  1. Laurent Bataille – Chef d’entreprise, ancien président des EDC
  2. Armand Bongrain – Chef d’entreprise
  3. Philippe de Cuverville – Économe de l’Archevêché de Paris
  4. Gilles Denoyel – Vice-président de la Fondation Notre Dame
  5. Dominique de la Garanderie, membre du haut comité de la gouvernance AFEP Medef (jusqu’en novembre 2018), présidente du Comité d’éthique du groupe Le Monde
  6. Sœur Laurence Loubières – Xavière
  7. Père Brice de Malherbe – Directeur du département Éthique biomédicale et Santé du Collège des Bernardins
  8. Agnès de Pétigny – Global head of In Business Controls, Methodologies – Standard & Poor’s Paris
  9. Barbara Ridpath – Director of St. Paul’s Institute (Eglise anglicane ) – Londres
  10. Père Baudoin Roger – Ingénieur, co-directeur du département Économie, Homme et Société du Collège des Bernardins
  11. Antoine de Salins – Trésorier de la Fondation Notre Dame, président du fonds de partage
  12. Mgr Benoist de Sinety – Administrateur de la Fondation Notre Dame
  13. Geoffroy de Vienne -Président de l’association Éthique et Investissement

la responsabilité morale des investissements

Quatre principes sont pris en compte dans les choix d’investissement du gérant :

  • Le respect de la dignité humaine et de la vie, de son commencement à son achèvement, les droits fondamentaux de la personne humaine
  • Le droit à un travail décent, reconnu par l’Église comme une partie inhérente de la dignité humaine
  • Le respect de la viabilité écologique de la terre, notre « maison commune » pour le bénéfice des générations futures
  • L’objectif partagé du Bien commun: coopération de tous et respect des règles de la vie sociale, gouvernance d’entreprise équilibrée, équité du traitement des principales parties prenantes de la vie économique

Informations légales

Il s’agit d’un fonds de droit français ayant le statut de SICAV et agréé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Sa gestion financière est une gestion patrimoniale qui reflétera des convictions d’investissement de long terme. Le Fonds investit de manière diversifiée dans des actions et obligations d’entreprises et contribue ainsi au financement de l’économie réelle.

Sa gestion est assurée par la société de gestion Meeschaert Asset Management. Celle-ci s’engage à verser annuellement à la Fondation Notre Dame, 50 % des frais de gestion.

Le Conseil d’administration de la SICAV est présidé par M. Antoine de Salins, trésorier de la Fondation Notre Dame.

Le fonds est ouvert à tous types de souscripteurs, personnes physiques ou morales.

En savoir plus

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter :

  Olivier Luneau – Administrateur de la SICAV
  06 23 75 04 35

  PRESSE

Logo Esteval Editions

Esteval Editions – 6 octobre 2018

La SICAV de partage « Porteurs d’espérance » a été créée à l’initiative de la Fondation Notre Dame, pour répondre aux problématiques de placement éthique […]

Logo Paris Notre-Dame

Paris Notre-Dame –
27 septembre 2018

Le fonds de partage Porteurs d’Espérance a été créé en avril 2018 à l’initiative de la Fondation Notre Dame pour répondre aux problématiques de placement éthique.

Logo Aleteia

Aleteia – 24 septembre 2018

La Fondation Notre Dame et le groupe Meeschaert ont lancé un fonds de partage, « Porteurs d’Espérance » […]

Logo Instit Invest

Instit Invest – 5 juin 2018

La Fondation Notre Dame a récemment lancé la SICAV Porteurs d’Espérance, solution d’investissement conforme à la pensée de l’Église.