Soutenir la réinsertion socioprofessionnelle de femmes en situation de prostitution

Les femmes en situation de prostitution, victimes de la traite des êtres humains et de l’exploitation sexuelle vivent dans un univers marqué par d’extrêmes violences (isolement, stigmatisation, menaces de représailles, dureté du milieu…).

Dans ce contexte, elles s’enferment bien souvent dans une image négative d’elles-mêmes et ne s’autorisent pas à se projeter en dehors du milieu de la prostitution. Le monde du travail et ses exigences leur sont totalement inconnus.

L’association Aux captifs, la libération a ouvert en 2014 dans le quartier de Pigalle (18e) un accueil social dédié aux femmes en situation de prostitution : l’Accueil Sainte Rita. Un programme d’activités d’insertion socioprofessionnelle (cours de français, ateliers de cuisine, de couture ou d’artisanat…) s’y est ensuite développé pour les accompagner dans leur parcours de sortie de la prostitution.

L’association projette aujourd’hui d’élargir l’accès à ces activités aux femmes rencontrées par ses équipes dans les différents lieux de prostitution parisiens (Pigalle, Bois de Vincennes, rue Saint Denis, Château rouge…). 100 femmes de 18 à 30 ans pourront ainsi bénéficier d’un accompagnement vers l’insertion professionnelle.

Le soutien de la Fondation Notre Dame à hauteur de 30 000 euros contribue au développement de cette action, afin d’aider les femmes qui ont choisi de sortir de la prostitution à trouver leur place dans la société.

FND © DR