Séjours de rupture 2014

Depuis le succès des séjours de rupture et de dynamisation organisés en 2012 et 2013 par l’association Aux Captifs la Libération, plusieurs centaines de personnes de la rue ont pu vivre un temps de coupure avec la rue et commencer les démarches de réinsertion.

Ces séjours de rupture permettent aux bénéficiaires de sortir de leur quotidien et de prendre du recul sur l’orientation qu’ils souhaitent donner à leur vie. D’une durée de 2 à 10 jours, ces séjours sont conçus chacun pour un public particulier :

  • personnes sans abri en difficulté avec l’alcool,
  • personnes sans abri fortement désocialisées,
  • personnes sans abri en voie de réinsertion,
  • femmes en situation de prostitution

Ils visent à favoriser l’estime de soi, la prise de responsabilité en demandant aux bénéficiaires de participer à l’organisation des vacances et par la pratique d’activités valorisantes, à acquérir des repères pour un éventuel retour au logement et à la vie en société.

L’expérience de ces dernières années montre que ces séjours sont des facteurs déclenchant pour cheminer vers l’insertion. C’est pourquoi la Fondation Notre Dame soutient l’action de l’association Aux Captifs la Libération.

© Damien Peyret


< Revenir à la liste des projets soutenus