Scolariser de jeunes migrants pour favoriser leur intégration

Jeune réfugié

Afin d’accompagner l’intégration des réfugiés du quartier de Stalingrad en situation de grande précarité matérielle et psychologique, l’association Solidarité Notre Dame de Tanger (19e), leur offre un accueil ainsi qu’une aide psychologique et matérielle : vestiaire, aide aux démarches administratives, cours de français, consultations de médecine générale et psychologiques, repas chauds (trois fois par semaine), distribution de colis alimentaire et accompagnement des femmes enceintes.

Confrontée à l’afflux de mineurs et de jeunes isolés, l’association mène depuis 2018 des actions pour permettre leur scolarisation. Pour 2019-2020, elle projette ainsi de prendre en charge 21 enfants et jeunes âgés de 3 ans à 26 ans. Accueillis gratuitement dans plusieurs établissements scolaires parisiens, un aide financière reste toutefois nécessaire pour assurer leur logement, leur transport et leur nourriture.

Le soutien apporté par la Fondation Notre Dame à hauteur de 129 000 euros contribue à financer l’hébergement, les titres de transport ainsi que l’alimentation de ces 21 jeunes (filles et garçons), favorisant ainsi, à travers la poursuite d’études, leur insertion dans la société française.

© Pixabay


< Revenir à la liste des projets soutenus