Reconstruction de « Ma Maison » : lieu d’hébergement pour personnes âgées

« Ma Maison » est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes (EHPAD) créé en 1864 au 71 rue de Picpus (XIIe) par les Petites Sœurs des Pauvres, pour s’occuper de personnes âgées démunies. Cette congrégation accueille depuis plus de 160 ans, des personnes âgées ne disposant que de très modestes ressources, voire pas du tout, et les accompagnent jusqu’au terme de leur vie. Cet établissement accueille également 150 personnes de la rue quatre jours par semaine, pour un petit déjeuner avec boisson chaude et elles repartent souvent avec un sandwich ou autres denrées pour la journée.

Ce bâtiment étant très ancien et ne répondant plus aux normes d’hygiène et de sécurité, de confort et de soins, les sœurs sont contraintes de reconstruire le bâtiment. En effet, le coût d’une rénovation complète dépassait largement celui d’une reconstruction.

Avec l’aide d’un architecte, les nouveaux bâtiments construits sur un terrain de 11 000 m2 comprendront :

  • une salle polyvalente,
  • 66 chambres de 25m²,
  • 500m² de parties communes,
  • des équipements techniques nécessaires au fonctionnement d’un EHPAD
  • un jardin.

En outre, toute la construction sera respectueuse des normes environnementales définies dans le « Plan Climat » de la ville. Elle prévoit ainsi notamment une isolation thermique performante, l’installation de terrasses végétalisées, de capteurs solaires et d’un ballon de stockage avec échangeur solaire pour limiter au maximum la consommation d’énergie.

La Maison doit garder son caractère familial pour que les personnes âgées se sentent chez elle. Tout est mis en œuvre pour maintenir aussi longtemps que possible l’autonomie de chacun. Les Petites Sœurs des Pauvres souhaitent favoriser la vie sociale des résidents, maintenir ou créer des liens entre eux, avec le personnel, les bénévoles, sans oublier les relations avec leur famille et les entourer, tant de nuit que de jour, de toute l’attention et des soins que leur état nécessite.

La Fondation Notre Dame est sollicitée pour aider au financement de cette reconstruction dont la fin des travaux est prévue en décembre 2016.

FND © DR

ANNEXES

Télécharger le dossier de demande de subvention

Dossier demande de subvention

Une question sur les modalités de demande de subvention ?

Contactez : Laurence de L’Estoile

01 78 91 91 93