Promouvoir la coexistence pacifique en Irak grâce à l’école

180 élèves âgés de 6 à 10 ans vont pouvoir bénéficier de l’ouverture de deux nouvelles classes dans l’école multiconfessionnelle de Kirkouk, en Irak.

Créée en 2012 par l’association Fraternité en Irak, cette école multiconfessionnelle est ouverte aux chrétiens, musulmans et autres minorités. Elle peut recevoir des enfants de tous les milieux car elle propose des frais de scolarité volontairement faibles. Elle accueille actuellement 120 élèves, parmi lesquels 28 sont des enfants réfugiés issus de familles ayant fui l’Etat islamique. Symbole fort de la coexistence pacifique, l’école a acquis une grande notoriété et obtient de très bons résultats scolaires.

L’association Fraternité en Irak, créée en 2011 a pour objet d’apporter une aide matérielle et humaine aux populations du Kurdistan irakien et plus particulièrement aux minorités religieuses qui s’y sont réfugiées. Son action est double :

  • elle apporte une aide humanitaire d’urgence pour les minorités
  • et tente en même temps de renforcer leur intégration en développant des projets sur le long terme profitant aussi à la majorité des habitants.

En plus de proposer un enseignement de qualité, l’école valorise la capacité d’ouverture et de respect mutuel des élèves et des enseignants.

L’association souhaite aujourd’hui agrandir l’école et ouvrir deux nouvelles classes pour pouvoir accueillir d’avantage d’élèves et faire face à l’arrivée de nombreux jeunes réfugiés (arrivée massive depuis l’été 2014). L’Œuvre d’Orient, forte de son expertise et de sa présence en Irak, souhaite soutenir et suivre ce projet, c’est pourquoi elle a fait appel au soutien de la Fondation Notre Dame.