Prise en charge des troubles psycho-traumatiques de femmes victimes de réseaux de prostitution

Spécialisée dans la protection des femmes victimes de la traite à des fins d’exploitation sexuelle, l’association Foyer AFJ (19e) accueille et met à l’abri les femmes victimes des réseaux de prostitution en leur proposant un hébergement sécurisant (d’urgence ou pour plusieurs mois), ainsi qu’un accompagnement global à travers un soutien matériel, éducatif, social, psychologique, éducatif, administratif et judiciaire.

Seule structure de ce type en France, le foyer accueille entre 40 et 50 femmes chaque année (âgées en majorité de 18 à 25 ans). En 10 ans, plus de 700 personnes ont ainsi été accompagnées par l’association.

Dans le cadre de l’accompagnement de ces jeunes femmes profondément fragilisées et traumatisées par les violences subies (aussi bien psychologiques que physiques), l’association projette de mettre en place des ateliers collectifs de psycho-éducation. Menés en parallèle d’une prise en charge psychologique individuelle, ces groupes de parole ont pour objectif de les aider à comprendre les conséquences de la Traite sur leur fonctionnement et de mieux gérer leur stress et leur émotions. Durant ces ateliers, les femmes seront impliquées dans la co-construction d’outils innovants et réutilisables, adaptés à leurs besoins en matière de stabilisation émotionnelle et de reconstruction.

Le soutien de la Fondation Notre Dame à hauteur de 20 000 euros permet de contribuer au financement de ces ateliers collectifs dont pourront bénéficier 8 jeunes femmes fragiles hébergées au Foyer.

© Pixabay


< Revenir à la liste des projets soutenus