Un moment de convivialité pour 30 personnes de la rue

30 personnes de 18 à 60 ans en situation de grande précarité ont partagé un repas de fête traditionnel polonais à l’occasion de Pâques organisé par l’association Pomost-Passerelle (Ier arrondissement).

Pomost-Passerelle aide les personnes en situation d’exclusion ou qui abusent de substances psycho-actives. Ses bénéficiaires sont principalement sans domicile et beaucoup sont polonais ou originaires d’Europe de l’Est.

L’association organise :

  • un accueil et un soutien juridique pour ces personnes,
  • des réunions ouvertes pour les aider à s’intégrer,
  • des maraudes (1er) le vendredi soir,
  • ainsi que des cours de français gratuits.

Au cours du repas, chaque invité s’est vu offrir des cadeaux par l’Ambassade de Pologne, partenaire de l’événement, constitués de kits d’objets indispensables à la vie d’une personne sans domicile.

Le soutien de la Fondation Notre Dame participe au financement du repas de cet événement qui permet aux personnes sans-abri isolées de vivre un moment de convivialité, au chaud, autour d’un repas dont elles sont souvent privées.

© Oscar Williams