Aider les personnes de la rue à retrouver une dynamique de vie

350 personnes de la rue (dont 230 personnes sans-abri et 120 personnes en situation de prostitution) bénéficient des ateliers de dynamisation organisés par l’association Aux Captifs La Libération.

Ces activités de dynamisation permettent aux personnes accueillies de sortir d’une attitude de consommation de prestations sociales et de reprendre goût avec une activité régulière. Elles prennent la forme de sorties culturelles, de fêtes (Noël), d’ateliers d’insertion, de cours de français langue étrangère ou encore d’activités d’art-thérapie.

Chaque activité vise un but :

  • mobiliser les personnes et les faire quitter la rue le temps de l’activité, de façon à créer du lien avec l’équipe sociale,
  • prolonger les bénéfices d’un séjour de rupture,
  • préparer une insertion professionnelle,
  • permettre la vie communautaire des antennes et favoriser l’adhésion des personnes au projet associatif.

Toutes ont pour vocation d’aider les personnes de la rue à rentrer dans une dynamique de vie, préalable à la formulation d’un nouveau projet de vie.

La Fondation Notre Dame est sollicitée pour aider au financement de ces activités de dynamisation.

© Géraud Bosman