Comment établir un testament ?

Le testament est un écrit par lequel une personne prend des décisions et précise des volontés pour le cas où elle décèderait. Grâce à la rédaction d’un testament, vous préparez alors votre succession et préparez en amont le partage de vos biens.

Quelles informations peuvent figurer dans un testament ?

La rédaction d’un testament vous permet de :

  • désigner le ou les bénéficiaire(s) de vos biens et leur répartition après votre décès dans la limite de ce que la loi autorise
  • indiquer vos volontés concernant le don d’organes, les funérailles, etc.
  • désigner une ou plusieurs personnes en charge d’exécuter vos dernières volontés
  • désigner un tuteur pour vos enfants

Qui peut faire un testament ?

Pour réaliser un testament, vous devez répondre aux critères suivants :

  • Être sain d’esprit (!). À défaut, vos héritiers pourraient, après votre décès, demander en justice l’annulation de votre testament.
  • Avoir la capacité juridique de disposer de vos biens.

Remarque : vous ne pouvez pas établir un testament à deux. Ainsi si vous êtes marié-e (ou en couple), votre conjoint doit également établir son propre testament.

Comment rédiger un testament ?

Pour faire votre testament, plusieurs options s’offrent à vous :

  • rédiger votre testament seul, sans notaire. Votre testament, dit olographe, doit alors être impérativement écrit à la main, être daté et signé.
  • faire établir votre testament par un notaire. Ce testament, dit authentique, doit être dicté par vous-même à un notaire, assisté de deux témoins. Une fois le testament rédigé, il vous en sera fait une lecture, puis vous le signerez ainsi que le notaire et les témoins.

Lors de la rédaction de votre testament, idéalement court et concis, il est impératif que l’identité des bénéficiaires (nom, date et lieu de naissance) soit clairement énoncée pour qu’ils soient facilement identifiés.

Enregistrer son testament

Votre testament olographe peut être conservé par un notaire qui se charge de le faire enregistrer au « Fichier Central des Dispositions des Dernières Volontés ».

Dans le cas d’un testament authentique, le notaire se charge automatiquement de le faire enregistrer sur ce fichier.

Comment modifier son testament ?

Vous pouvez modifier votre testament à tout moment, en partie ou en totalité. Il vous suffit de faire un acte de déclaration de changement de volonté devant un notaire, ou si les modifications à apporter sont très importantes de rédiger un nouveau testament – qui viendra révoquer et annuler le précédent – ou encore de le détruire.


Laetitia Bordinat, juriste à la Fondation Notre Dame, se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Laetitia Bordinat
 01 78 91 91 98