Accueillir et accompagner des hommes en situation de prostitution

Créé en 1990 et situé dans le bois de Boulogne (16e), l’accueil Lazare offre, 4 jours par semaine, un espace de vie aux jeunes hommes sans-abri, en situation ou en risque de prostitution, d’addiction et de délinquance.

80 % de ces hommes sont des migrants (originaires de Roumanie, Bulgarie, Egypte, Maghreb, Afrique subsaharienne…) et âgés, pour la moitié, de moins de 25 ans.

Livrés à eux-mêmes dans ce secteur notoire de la prostitution masculine à Paris, les jeunes sans-abri trouvent à l’accueil Lazare un lieu convivial où se retrouver, se sentir chez euxbénéficier d’un accompagnement par des travailleurs sociaux ainsi que d’activités de dynamisation. Ils peuvent à la fois profiter des services de l’infrastructure (lessives, douches, repas…) et initier un parcours de reconstruction personnelle sous la forme d’un projet individualisé pour s’insérer ensuite socialement et professionnellement.

En 2015, l’accueil Lazare a lancé pour les jeunes accueillis un chantier d’insertion visant à les former aux métiers du bâtiment, leur permettant ainsi d’acquérir des compétences nouvelles et de construire un projet professionnel, préalable à la sortie de la prostitution.

L’association Aux captifs, la libération sollicite le soutien de la Fondation Notre Dame à hauteur de 30 000 euros pour contribuer au développement de ces activités d’insertion socioprofessionnelle à destination des 400 jeunes entre 18 et 30 ans rencontrés en situation d’errance au bois de Boulogne.

© Aux captifs, la libération

ANNEXES

Télécharger le dossier de demande de subvention

Dossier demande de subvention

Une question sur les modalités de demande de subvention ?

Contactez : Laurence de L’Estoile

01 78 91 91 93