Les fondations abritées

Libérer les fondations abritées des contingences matérielles pour leur permettre de se consacrer pleinement à leur cause.

En janvier 2008, la Fondation Notre Dame a obtenu le statut de « fondation abritante », c’est-à-dire la capacité d’abriter d’autres fondations qui mettent en œuvre elles-mêmes leur propre projet.

DSC_0149-fc359Depuis début 2009, la chaîne KTO et le Collège des Bernardins ont ainsi créé leur propre fondation qu’ils ont placée sous l’égide de la Fondation Notre Dame qui avait initié ces projets d’envergure. Au sein d’une structure stable ces fondations bénéficient de l’expertise de la Fondation Notre Dame.

Depuis 2010, la Fondation Notre Dame abrite également la Fondation insertion par le logement, la Fondation des Bernardins, la Fondation KTO, la Fondation Sainte Geneviève (à l’initiative du Diocèse de Nanterre), la Fondation Adveniat (à l’initiative des Augustins de l’Assomption), la Fondation du Mont Saint Michel, la Fondation des Entrepreneurs et et Dirigeants Chrétiens, la Fondation Avenir du Patrimoine à Paris, la Fondation Falret, la Fondation Yves Mahyeuc, la Fondation Sainte Clotilde, la Fondation Liens familiaux, la Fondation Bible et Culture, la Fondation Saint-Etienne et la Fondation Accueillir la Vie.
Enfin, la Fondation Notre Dame abrite 19 fondations privées créées à l’initiative de familles ou de personnes.

La_rencontre_de_la_philanthropie_et_de_l_esperance_180px_V2-14e47

 

Chaque « fondation abritée » dispose de son propre organe de direction autonome dans sa prise de décision et assure elle-même la collecte de fonds sous le contrôle de la fondation abritante.

Si vous décidez de faire un don à l’une des fondations, il sera attribué en totalité à celle-ci. Chaque cause est indépendante des autres, ce qui les lie, c’est le développement de l’Entraide et de la Solidarité, de l’Education, de la Culture, des Arts et de la Communication.

annexe-710px-01

Lire aussi

 

En savoir plus